Présentation

Accueil › Présentation

Inauguration : discours du Président

Au nom de toute l'équipe du CDIA  je vous présente toute notre reconnaissance pour l'attention que vous apportez au baptême de cette première promotion.

Permettez-moi, en ce début de discours, d'avoir une pensée pour notre ancien Sénateur, Président de Région, Christian Bourquin. J'avais, il y a quelques mois, présenté la totalité des projets aéronautiques que nous souhaitons initier à ses plus proches collaborateurs. Je suis certain qu'il aurait aimé partager, avec nous, ce beau moment qui concrétise l'énergie mise par une équipe au service des jeunes catalans.

Pour revenir au CDIA notre association veut organiser, en collaboration avec l'institution éducative et les entreprises, la découverte, l'insertion professionnelle dans les métiers de l'aérien. Le Brevet d'Initiation Aéronautique, passage obligé de cette formation, sera un bon indicateur de l'action entreprise.

Souffrez donc que j'utilise le contenu de cet examen que concocte avec minutie le Ministère de l'Education Nationale pour présenter notre projet.

1. Météorologie

Juin 2013, une belle instabilité atmosphérique ne tarde pas à percer la couche d'inversion. Au-dessus du Soler, un cumulus « congestus »  bourgeonne jusqu’à la tropopause étalant, sur notre projet aéronautique, sa lourde enclume. Dans cette puissante chaudière atmosphérique l’orage éclate… Passé le talweg, la pression remonte lentement, s’installe un marais barométrique. Ainsi de nombreux stratus nous laissent le peu de visibilité d’un brouillard accrocheur...

2. Connaissance de l’avion

Malgré cela le mélange stœchiométrique était  prêt. Il ne manquait que l’étincelle pour engager la belle explosion du CDIA. C’est Monsieur Bernard Dirand, ancien doyen de l’inspection, qui au cours d’une longue discussion téléphonique  alimenta les magnétos. Qu’il en soit ici remercié.  De cette décharge énergétique surgit le prototype du projet : quelques degrés de dièdre, un bonne flèche pour la stabilité, des volets de courbure pour s’adapter à tous les régimes de vol, une hélice à grand pas pour aller plus vite, le projet prenait de l’allure. La sécurité d’un double allumage, l’adjonction d’une réchauffe carburateur pour éviter tout givrage aboutissait en avril 2014 à l’envol du CDIA.

3. Sécurité Réglementation

Passés les mois de "flight test", les dernières modifications apportées au prototype, le certificat de navigabilité était obtenu. Nous voici, aujourd’hui  au premier vol « commercial ». L’équipage est au complet, embarquement immédiat pour vous chers élèves. Ici au CDIA c’est en miles que l’on va mesurer le chemin que vous allez parcourir, c’est en nœuds que l’on contrôlera votre vitesse d’apprentissage. Le compas fixera le cap à prendre, en cas de dérive due à un "mauvais vent traversier", si vous vous trouvez perdus, j’ai autour de moi quelques "radio- balises" à même de vous aider à retrouver votre route, afin de vous ramener à bon port !...

4. Mécanique du vol

Chers élèves, passé le déséquilibre de l’instant du décollage, c’est un vol rectiligne à vitesse stabilisée que nous vous proposons. Vous constaterez, alors, que la portance équilibre le poids, que la traction équilibre la trainée. Avalée la formule magique Rz = 1/2ϱSV2Cz qui explique comment l’on vole, pour le « fun » bien évidemment, nous prendrons quelques virages serrés. De quoi gouter au facteur de charge qui, vous le saurez bientôt, est l’inverse du cosinus de l’angle d’inclinaison et qui fait que Matthieu dans son rafale encaisse jusqu’à 11 fois son poids…

5. Histoire

Décembre 1903, les frères Wright, téméraires fabricants de bicyclette réussissent l’exploit, si longtemps attendu, du premier vol en avion. Comment auraient-ils pu imaginer que 63 ans plus tard, presque jour pour jour, un oiseau de feu et de fer, le mirage F1 ferait son premier vol. Sur cet avion Matthieu aura volé à plus de 2300 Km/h soit, tout simplement, environ 650 mètres à la seconde. Le bel oiseau aura tiré sa révérence lors d’un denier  défilé parisien, ce 14 juillet. Depuis 1986, date le son premier vol, le Rafale se prépare à poursuivre la mission et c’est donc « tout naturellement » que Matthieu se trouve aujourd’hui dans ce cockpit bourré d’électronique et de très haute technologie.

 

Voilà, chers élèves, brossé, un rapide aperçu de ce qui vous attend... Ne soyez pas inquiets la régularité des séances du mercredi et du samedi vous amènera rapidement à jongler avec toutes ces notions scientifiques. L’aéronautique leur donne tant de sens.

Madame la Ministre, Monsieur le Directeur académique, Mesdames messieurs, institutionnels, élus, partenaires, parents qui avez souhaité soutenir notre engagement, vous aurez sans doute trouvé mon discours quelque peu abscons. Je m’en excuse. Il vous aura, j’espère, permis d’entrevoir combien l’aéronautique peut aider nos élèves à grandir… Madame La Sénatrice, Présidente du Conseil général, qui je crois a pratiqué le planeur ne me démentira pas.

Enfin, Madame la Ministre, nous avons voulu porter au cœur du CDIA le soutien du handicap et la lutte contre l’exclusion. Philippe Carette pilote professionnel handicapé est un exemple, à suivre. Il aura su nous entrainer, nous conseiller. Grace à lui nous menons depuis plusieurs mois un vrai travail de fond avec Elie Puigmal, Conseiller Général en charge de cette délégation. Philippe nous aura appris à nous ouvrir aux autres, c’est ainsi que notre nouvelle structure accueillera dès cette année trois élèves de classes ULIS du département, un du collège du Soler, deux du Lycée de Canet. Une belle leçon de vie, un beau challenge que leurs camarades de promotion vont relever au bénéfice d’un grand enrichissement personnel.

J’aurai pu poursuivre longtemps ce discours tellement, la passion, le volontarisme habite la belle équipe qui m’entoure, ce n’aurait sans doute pas été convenant. Avant de me taire je dois cependant  réparer un oubli fait plus tôt.

6. Epreuve facultative d’anglais qui deviendra, bien sûr, obligatoire…

« I have a dream ». Même si je dois remercier Ghislaine Barrère pour la gentillesse et la chaleur de son acceuil, permettez-moi de rêver à la joie de vous accueillir, dans les années avenir, dans de nouveaux locaux. Je suis sûr qu’avec Monsieur le Président du Syndicat mixte, Marcel Mateu si attentif à nos besoins, avec le soutien et le réseau de Denis Leluc Directeur de l’aéroport, nous saurons trouver des solutions innovantes. 

Chers amis, merci pour votre présence, chers amis, merci pour votre soutien. Chers élèves, à vous de faire de cette promotion « commandant Matthieu Cereghetti » une équipe aussi exemplaire que votre prestigieux parrain.

Bon vol au CDIA, bon vol à tous… En sécurité bien sûr !

Henri Castanet

Présentation du CDIA 66
Inauguration : discours du Président
Orienter vers l'aérien
Publics concernés, parcours proposés
BIA, stages et intégration professionnelle
Les résultats de formateurs "militants" !...
Les formateurs
Partenariat avec la Cellule Académique des Sciences et Technologie
Partenariats entreprises
Promotion 2016-2017
Promotion 2015-2016
Promotion 2014-2015
Remise des diplômes du BIA
Les lycéens en visite « VIP » au Salon du Bourget
Salon du Bourget 2017
Des résultats exceptionnels !...
Semaine chargée pour le CDIA 66
Mme le Recteur préside le Baptème de la promotion BIA 66 2016
Maxime, parrain 2016
Remise des diplômes
Une belle cérémonie
Nous contacter...